Schéma Usine du futur

Découvrez l’Usine du Futur

Une usine innovante, compétitive, performante, sûre et attractive. Une usine créatrice de valeur et d’emplois, connectée avec ses collaborateurs, ses machines de production, ses prestataires, son territoire. Une usine conçue pour répondre aux défis économiques, technologiques, organisationnels, environnementaux et sociétaux.

Voir la vidéo
L’Usine du Futur se prépare aujourd’hui !
Ensemble, imaginons de nouvelles solutions pour répondre aux 5 enjeux majeurs de l’industrie française
Répondre aux ENJEUX ÉCONOMIQUES
Fermer

Répondre aux Enjeux économiques

 

 

Comprendre

Les modes de consommation ont changé : les exigences d’innovation et de qualité des produits et de fortes attentes sur les services associés priment désormais. Les besoins des clients évoluent de plus en plus rapidement. Le rythme accéléré de l’évolution des technologies a rendu le marché volatil et imprévisible.
Pour faire face aux évolutions majeures des marchés, l’usine doit être repensée.

 

Agir

3 leviers d’action pour répondre aux nouvelles exigences des marchés : 

 

Développer des processus adaptés aux attentes des marchés
Pour répondre aux exigences d’un marché en mouvement, l’Usine du Futur doit reposer sur des processus de production flexibles, qui lui permettront de produire des biens de façon économe, responsable et compétitive. 
AU-DELÀ DU PRODUIT, PENSER « FONCTIONNALITÉS »

La concurrence internationale invite les fournisseurs de produits et d’équipements à repenser leur offre pour maintenir leur niveau de compétitivité. Pour se différencier, les fournisseurs doivent désormais apporter plus de valeur à leurs produits. Deux leviers s’offrent notamment à eux : multiplier les fonctions d’usage et les services associés au produit, ou apporter des réponses aux grands défis sociaux (santé, sécurité, mobilité, énergie...)
.

L’évolution des marchés invite également à repenser les méthodes de marketing afin d’anticiper les besoins et attentes du client. Au sein de l’Usine du Futur, le « marketing produit » est remplacé par le « marketing client ».

Monter en gamme
Pour répondre aux attentes du nouveau consommateur, l’entreprise doit développer des produits plus innovants, de meilleure qualité, et proposer des services associés adaptés. La performance économique de ce nouveau modèle repose logiquement sur la hausse de la valeur ajoutée.

 

En savoir plus

Découvrez ici les fiches techniques associées à cet enjeu :

 

Retour en haut de l’enjeu
Répondre aux ENJEUX TECHNOLOGIQUES
Fermer

Répondre aux Enjeux TECHNOLOGIQUES

 

 

Comprendre

Pour répondre aux attentes des nouveaux marchés, l’usine doit être en mesure de délivrer des produits personnalisables dans les conditions et délais convenus. L’adaptation rapide des processus de production est donc devenu un facteur clé de compétitivité. L’Usine du Futur s’appuie sur des procédés de fabrication agiles, capables de se reconfigurer rapidement et sur une coopération forte entre tous les acteurs de la chaîne de valeur.

 

Agir

3 leviers d’action pour répondre aux enjeux technologiques :

 

s'APPUYER SUR DES TECHNOLOGIES DE POINTE
L’Usine du Futur s’appuie sur un levier majeur pour renforcer sa compétitivité : les nouvelles technologies. Quelles soient intégrées aux produits ou mobilisées pour optimiser les processus de production, les nouvelles technologies vont permettre à l’entreprise de proposer des solutions enrichies, fiables, flexibles et compétitives.
DÉPLOYER LES TIC
Au cœur du projet d’Usine du Futur : le déploiement des Technologies de l’Information et de la Communication au sein des processus de production et de distribution de l’entreprise. Les TIC connectent l’ensemble des nouvelles technologies de l’usine. Elles constituent le point de départ de l’usine connectée et numérique et permettent :
- d’établir une communication continue d’informations relatives aux processus de production et aux produits
- de procéder à des simulations de produits, processus, logistique…
- de réaliser des autodiagnostics, des contrôles et de permettre l’auto adaptation des procédés et des équipements de production
CRÉER L'USINE INTELLIGENTE
Au-delà des TIC, d’autres innovations technologiques sont de nature à révolutionner l’usine et à renforcer la performance des produits et des processus de fabrication :
- les nouveaux procédés de fabrication agile, telle que la fabrication additive
- les machines intelligentes telles que les robots collaboratifs
- les nouveaux matériaux et l’association complexifiée de matériaux
- les systèmes de contrôle, surveillance et traçabilité
Retour en haut de l’enjeu
Répondre aux ENJEUX ORGANISATIONNELS
Fermer

Répondre aux ENJEUX ORGANISATIONNELS

 

 

Comprendre

Pour relever les défis de l’Usine du Futur et être en mesure de développer des activités à forte valeur ajoutée, l’entreprise doit adapter son organisation et miser sur la créativité, la qualité et la réactivité. La chaîne des fournisseurs et le management des ressources humaines sont amenés à évoluer pour tendre vers un modèle de qualité totale* et d’excellence opérationnelle**.

*Qualité totale : démarche de gestion de la qualité qui vise à mobiliser toute l’entreprise pour parvenir à une qualité parfaite en réduisant au maximum les gaspillages. La qualité optimale se situe au point de rencontre des besoins explicites et implicites de l’ensemble des parties prenantes.
**Excellence opérationnelle : démarche continue de l’entreprise qui a pour but l’amélioration continue des procédés de production.

 

Agir

5 leviers d’action pour répondre aux enjeux organisationnels :

 

Inventer de nouveaux dispositifs de collaboration 
Pour encourager l’innovation, l’entreprise investit de nouveaux modes de collaboration. Un usage des réseaux sociaux adapté aux problématiques techniques permet, par exemple, le partage d’informations comme la gestion et la priorisation des idées.
Renforcer la flExibilitÉ de l'organisation
Pour répondre aux évolutions des marchés, l’Usine du Futur dispose de modes de production flexibles, d’outils de production reconfigurables et de ressources humaines aux compétences adaptées. Les modèles d’organisation du travail et de formation sont appelés à être repensés pour assurer une adaptation des compétences aux évolutions techniques.
S'appuyer sur la valeur ajoutÉe des collaborateurs
Dans l’Usine du Futur, les processus managériaux évoluent pour favoriser l’autonomie des personnes et faciliter la prise de décision des équipes. Il s’agit de développer un système de management basé sur la valeur ajoutée des collaborateurs et qui cultive l’engagement au service de l’efficacité.
Repenser la logistique
La logistique du futur, servie par des outils informatiques précis, doit permettre de mieux piloter les flux, en synchronisant flux logistiques et flux de production, et d’améliorer la communication et la coopération entre les acteurs de la chaîne de valeur.
Favoriser l'intÉgration verticale et horizontale
L’Usine du Futur encourage une nouvelle forme de collaboration, articulant intégration verticale (intégration des acteurs tout au long de la chaîne de valeur, du fournisseur au client) et intégration horizontale (collaboration renforcée entre les différents services, du marketing au contrôle qualité).
Retour en haut de l’enjeu
Répondre aux ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX
Fermer

Répondre aux ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

 

 

Comprendre

Dans un contexte mondial de lutte contre le changement climatique, de limitation des consommations des ressources naturelles et de transition énergétique, l’usine est appelée à réduire au maximum son empreinte environnementale et celle de ses produits.
Pour être performante de manière durable, l’Usine du futur devra relever le défi de l’efficacité énergétique, de l’utilisation efficiente des ressources, de la réduction des rejets et nuisances et de l’implantation durable dans les territoires.

 

Agir

5 leviers d’action pour répondre aux enjeux environnementaux :

 

INTÉGRER L’ÉCOSYSTEME LOCAL
L’Usine du Futur, développée dans des bâtiments de haute qualité environnementale, cohabite avec des environnements ruraux ou urbains. Les évolutions liées à l’architecture de l’usine (intégrée au paysage local), à ses systèmes de production (réduction des nuisances, déchets…) et à son organisation (ressources humaines, transport…) lui permettent de s’intégrer dans son écosystème local.
IMAGINER DES BÂTIMENTS À HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE
Les bâtiments industriels devront de plus en plus répondre à de hauts standards de performance environnementale pour notamment minimiser l’empreinte carbone de l’entreprise. Les espaces sont conçus pour favoriser le bien être des collaborateurs, permettre la modularité des activités et se fondre dans le paysage local.
MAÎTRISER LES INTRANTS DE MATIÈRE
L’Usine du Futur optimise ses consommations en pilotant au plus près les flux de matières entrants dans le système productif.
PENSER « CYCLE DE VIE »
L’entreprise de demain intègre les problématiques environnementales dès la phase de conception de manière à optimiser l'empreinte écologique du produit tout au long de son cycle de vie.
RÉDUIRE L’EMPREINTE CARBONE
Réduire les consommations d’énergie et les émissions de CO2 est un des enjeux majeurs de l’Usine du Futur. Pour relever ce défi, l’entreprise doit optimiser sa consommation énergétique et se connecter à son écosystème pour devenir à la fois consommatrice et fournisseur d’énergie.
Retour en haut de l’enjeu
Répondre aux ENJEUX SOCIÉTAUX
Fermer

Répondre aux ENJEUX SOCIÉTAUX

 

 

Comprendre

L’entreprise est appelée à contrôler et à améliorer l’impact de ses activités sur le monde qui l’entoure : environnement, santé, économie locale, prestataires, collaborateurs… L’usine doit s’insérer harmonieusement dans son écosystème de manière à bâtir les piliers d’une performance durable.

 

Agir

4 leviers d’action pour répondre aux enjeux sociétaux :

 

Valoriser l'humain
L’Usine du Futur veille au bien-être et au développement professionnel de ses collaborateurs. Elle accompagne la montée en compétence des individus en privilégiant des systèmes de formation innovants, encourage la créativité et cultive l’engagement.
DÉvelopper la RSE
L’Usine du Futur doit investir le champ de la RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) de manière à optimiser l’impact de son activité sur l’ensemble de ses parties prenantes. Sa politique RSE se structure sur des normes établies tels que les principes généraux de la norme ISO 26000.
Dialoguer avec ses parties prenantes
L’usine de demain réinvente et développe le dialogue avec l’ensemble de ses parties prenantes de manière à répondre au mieux à leurs attentes.
Intégrer l'Écosysteme local
Plus intégrée, plus connectée, économiquement compétitive, au cœur des territoires mais ouverte sur le monde, proche des acteurs de son écosystème, l’Usine du Futur contribue à la dynamisation de son réseau et de l’économie locale.
Retour en haut de l’enjeu

CONSULTEZ le guide pratique de l’Usine du Futur

Enjeux et panorama de solutions, un outil opérationnel pour les industriels français, premier référentiel conçu sur cette thématique au cœur du renouveau industriel français.

POSEZ VOS QUESTIONS et contribuez à son amélioration

Faites vos propositions, commenter les bonnes pratiques dans les champs prévus à cet effet ci-dessous :

* Champs obligatoires
Twitter NOUS SUIVRE